Débuter l’impression 3D pour moins de 200€ : Test Creality Ender 3 Pro

L'imprimante idéale pour débuter dans la 3D

Dans cet article, je vais vous présenter la machine qui m’a permis de débuter dans l’impression 3D. Les avis, tests et retours par les utilisateurs sont dingues ! Je peux vous le confirmer désormais. Rendez-vous à la fin pour voir quelques réalisations faites avec la Ender 3 Pro.

Cette imprimante est le meilleur rapport qualité/prix du marché de l’impression 3D. En effet, elle est robuste, de très bonne qualité avec ses profilés aluminium et il existe une très grande communauté autour de cette machine.

Plateau Magnétique

Extrudeur amélioré

100% customizable

La Ender 3 Pro est une imprimante accessible au plus grand nombre et concurrence facilement des machines bien plus chères. Pour moins de 200€ vous pouvez débuter dans l’impression 3D.

Toutes les autres caractéristiques techniques de la Creality Ender 3 Pro sont les mêmes que celles de la Ender 3 standard.

  • Volume d’impression : 220 x 220 x 250 mm
  • Diamètre de la tête d’impression : 0,4 mm
  • Diamètre du filament : 1,75 mm
  • Température du plateau chauffant : 110 °C
  • Vitesse d’impression max. : 180 mm/s
  • Hauteur de couche : 0,1 – 0,4 mm (100-400 microns)
  • Connexion : carte SD
  • Écran LCD : oui
  • Précision de l’impression : +/- 0,1 mm
  • Type de conditionnement : imprimante 3D à assembler

Il est très facile de lui apporter des améliorations et upgrades. En effet, il existe de nombreux fichiers stl permettant de customiser sa machine. On trouve également une multitudes de pièces pour améliorer les performances.

Ce modèle est le produit idéal pour débuter dans l’impression 3D. Facile à prendre en main et d’une utilisation assez intuitive, vous serez en mesure de produire vos premiers prints sans trop de difficultés.

Où acheter l'imprimante Creality Ender 3 Pro

Vous pouvez la trouver quasiment partout sur Internet. Pour ma part, j’ai profité d’un deal de chez Aliexpress (livraison extrêmement rapide, 3 jours, en sélectionnant entrepôt Espagne). Mais je peux comprendre que certains préfèrent acheter sur Amazon ou un revendeur européen pour la garantie. Vous trouverez ci-dessous les meilleures offres du moment :

➡️ Aliexpress : 209$

🚚 Expédié et livré sous 2-3 jours !

➡️ Amazon : 259,99€

🚚 Expédié et livré sous 2-3 jours !

➡️ eBay : 187,90€

🚚 Expédié et livré sous 2-3 jours !

Montage et configuration de la Ender 3 Pro

L’une des raisons qui m’a fait acheter cette machine plutôt qu’une autre, c’est la simplicité du montage. Croyez-moi, étant un noob dans l’impression 3D il y a encore quelques mois, ça se fait plutôt bien avec le tuto video de chez Creality.

Calibrage du bed de la Ender 3 Pro

Pendant quelques mois, j’ai calibré mon plateau en bougeant à la main à chaque coin. Ce n’était vraiment pas la meilleure solution. J’ai découvert par la suite une vidéo Youtube avec un fichier gcode permettant de lancer un script sur l’imprimante.

Comment bien régler son bed.

Pré-requis : 

  • faire chauffer le plateau à 60°
  • faire chauffer la buse à 200°
  • retirer un peu le filament pour éviter qu’il coule durant la manipulation

Lancer le fichier CHEP_Ender_3_bed_level.gcode, les moteurs vont déplacer la buse aux 4 coins du plateau ainsi qu’au milieu, il suffit de passer une feuille entre le plateau et la buse, régler la molette en dessous pour avoir un léger frottement. Une fois le coin 1 effectué, appuyez sur le bouton et recommencez l’opération.

CHEP_Ender_3_bed_level.gcode

Quel logiciel 3D utiliser ?

J’ai testé pas mal de logiciels différents, le plus ergonomique reste selon moi Cura. Il est intuitif et possède des pré-réglages pour la Ender 3 qui ne nécessite quasi aucun changement. La qualité des prints est optimale pour une imprimante à ce prix.

ultimaker-cura
autodesk_fusion360

Trouver les fichiers 3D au format STL

Voici les 2 plus grosses plateformes de fichiers STL gratuits. Vous pouvez laisser un avis au créateur et également poster vos créations pour encourager la communauté à imprimer les objets.

Il existe une multitude d’autres sites, gratuits et payants, n’hésitez pas à partager vos ressources en commentaires. Je les ajouterai à l’article avec plaisir 😉

Les différents filaments 3D

Il existe différents types de filaments 3D, tout dépend de vos besoins et des objets que vous souhaitez imprimer. Le standard reste le PLA pour la plupart des impressions.

Le filament 3D PLA (Polylactic Acid) est le plastique le plus couramment utilisé en impression 3D. Ce biomatériau à base d’amidon de maïs est idéal pour une majorité des applications de l’impression 3D. L’intérêt de ce matériau PLA aux caractéristiques générales intéressantes est sa simplicité d’utilisation. Ce thermoplastique offre d’excellents comportements lors d’une impression 3D, il s’imprime à des températures relativement faibles, ne pose pas de difficultés d’adhérence (pas de warping), permet de bonnes performances en bridging (capacité de refroidissement rapide en zone de porte-à-faux) et offre une excellente liaison intercouches.

Les filaments PLA sont disponibles en de nombreux coloris, ils conviennent aussi bien aux applications visuelles qu’aux pièces à géométrie complexe.

Le filament 3D ABS (Acrylonitrile Butadiène Styrène) est un thermoplastique durable et résistant aux chocs. On le retrouve partout dans la vie courante (dans l’électroménager par exemple et l’industrie en général). L’exemple le plus concret d’utilisation de l’ABS est le fameux Lego

Le filament PET (polyéthylène téréphtalate) est un plastique polyester qui compose par exemple les bouteilles plastiques, emballages ou encore les cartes de crédit. Ce matériau courant présente un aspect visuel brillant et translucide, il est compatible alimentaire (norme FDA) et étanche, il est logiquement particulièrement présent dans l’emballage alimentaire. Avec une résistance située entre le PLA et l’ABS, il permet des impressions 3D durables, solides et particulièrement adaptées aux applications dans les environnements exigeants.

Les filaments flexibles et semi-flexibles TPE (élastomères thermoplastiques) sont une catégorie de matériau d’impression 3D qui peuvent être utilisés comme un plastique technique flexible ou en remplacement des caoutchoucs rigides. Cette catégorie de filament 3D flexible est évaluée selon une valeur de souplesse appelée dureté shore. L’impression de filament flexible est possible sur la majorité des imprimantes 3D FDM et répond à la demande de nombreuses applications.

Upgrades et améliorations de la Ender 3 Pro

La communauté 3D est très active sur ce type de machine. Vous trouvez sans problème plein de fichiers 3D à imprimer pour améliorer votre machine. Que ce soit pour de la déco, ou pour la modifier, il en existe pour tous les goûts.

Pour les plus courageux et bricoleurs, il est également possible de changer le firmware, installer un BLTouch, changer la carte mère pour une plus silencieuse, installer des bumpers pour moins de vibrations etc. En ce qui me concerne, je n’ai rien touché au paramètres d’origine et ça fonctionne parfaitement depuis quelques mois.

Voici quelques pièces intéressantes pour la Ender 3 Pro :

Comment régler la plupart des problèmes d'impression ?

Contrôler la Ender 3 Pro à distance avec Octoprint

Quelques impressions réalisées avec la Ender 3 Pro

Pour aller plus loin

6 thoughts on “Débuter l’impression 3D pour moins de 200€ : Test Creality Ender 3 Pro

  • Article complet et de qualité comme toujours sur easyclic 😉
    Je possède aussi une Ender 3 pro et on peut dire que sans améliorer la machine on obtient des prints d’excellente qualités et l’imprimante se transforme en vrai monstre lorsque l’on va l’améliorer.
    Machine de très bon rapport qualité/prix pour petit budget et l’amélioration de cette imprimante pour la transformer en monstre ne nous coût vraiment pas cher.
    Suivez les conseils easyclic vous ne serez pas déçu de votre achat.

  • Tres bon article. Étant dans l’impression 3d depuis plus d’une année sur une Anet A8 et AnetA6, les retour de la Creality ender 3 Pro sont excellente pour sa qualitée et son petit prix accessible à tous.

    Imprimante de loisir avec qualitée professionnelle.
    Une interface intuitive.
    Quelques améliorations parfois sont requises pour une qualitée optimale.

    Personnellement j’utilise Simplify3d comme Slicer, mais Cura est bien plus complet pour les printers aguerris 😉
    Pour le côté modélisation, en effet Fusion360 de Autodesk et très complet et assez simple.

    Que ce soit pour la machine ou les logiciels, une grande communauté existante sur les réseaux sociaux ainsi que sur YouTube.

    Easyclic, merci pour ce bel article.

  • Superbe article. Complet, précis, avec tous les liens utilent à l âprentissage dans l’impression 3D. Pour ma part je possède aussi la Ender 3d pro et honnêtement après chaque pression je suis bluffé.. Merci easy click de m’avoir bien orienter dans mon choix..
    Au plaisir de vous lire..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.